La bande dessine Frique

Le Féerique… en 7 mots

Liste des dessins pour cette gallerie :
samedi 7 juillet 2012 :

le féerique : un dictionnaire du féeriqueBienvenue à tous dans cette nouvelle catégorie : « le féerique » ! Allez vite la voir si ça vous tente :) !

Tout commence sur une idée de mon frère … :  faire une sorte de répertoire de 7 mots, en rapports avec le féerique, et avec illustrations en prime ! ^^ Évidemment – qu’il est malin – tous cela augmente la popularité de mon blog sur gogole, mais c’est aussi fait pour le plaisir des yeux ! Quand même !

Je vous laisse donc découvrir dans cette nouvelle catégorie 7 dessins tout neufs, tout chauds, et  – J’espère ! vous m’en direz des nouvelles ! – tout beaux ! ^^

Voir le féerique … ...

dimanche 18 mars 2012 :

les fées dans la forêt accompagnées de champignons et de fougères Les Fées :

Les fées font évidemment partie intégrante de l’univers féerique ! L’image  commune que l’on a des fées est celle d’êtres surnaturels et merveilleux. C’est un personnage féminin imaginaire, doté de pouvoirs magiques, et capable d’influer sur notre monde.

Les contes de fées sont des contes merveilleux où interviennent justement les fées dans la vie des humains, parfois de manière bénéfique, comme les bonnes fées, parfois maléfique, comme la fée Carabosse. Beaucoup de fées sont connues : la fée Morgane du cycle arthurien, la fée Mélusine …

« Quel était ce jour? Le même sans doute où la fée Mélusine se changeait en poisson » (NERVAL, les Filles du feu)

Voir Les fées ...

samedi 17 mars 2012 :

Un enchanteur dans son laboratoire de magieEnchanteur :

« Enchanteur » ? On pense tout de suite au mage, au sorcier qu’on trouverait dans un univers féerique ! Personnage aux pouvoirs surnaturels, l’enchanteur côtoie dans les récits les dragons, les potions et les fées … Comme le célèbre Merlin du cycle arthurien …

Mais « enchanteur » qualifie aussi les choses fabuleuses et féeriques. Celles qui captivent l’esprit ou le cœur d’une force qui semble venue d’un véritable enchantement.

« Tout était séduction dans cette femme enchanteresse »   (CHATEAUBRIAND, Aventures du dernier Abencerage, 1826)

Voir Enchanteur ...

jeudi 15 mars 2012 :

un dragon sur sa falaise au dessus des champs de bléFabuleux :

Avec « fabuleux », on pense tout de suite aux animaux fabuleux. Ces créatures féeriques peuvent être des dragons, des pégases, des griffons, des léviathans, des licornes, des phénix, …

Souvent, le fabuleux se rapporte aux temps les plus reculés de la vie d’un peuple, où histoire et témoignages se confondent aux légendes merveilleuses …

« Avant l’époque que la société moderne a nommée antique, il existe une autre ère, que les Anciens appelaient fabuleuse »  (HUGO, Préface de Cromell, 1827)

Voir Fabuleux ...

mardi 13 mars 2012 :

une créature magique et mystérieuse dans un châteauMagique :

« Magique » est un adjectif qui réfère directement au terme de « magie », et fait donc écho à la féerie.  La magie rappelle les pouvoirs surnaturels de certains êtres dans les récits féeriques et fantastiques, tels les fées ou les enchanteurs. On pense facilement aux baguettes magiques, aux lanternes magiques, aux miroirs magiques ou encore aux cercles magiques…

Ce qu’on qualifie de magique, c’est aussi ce qui produit des effets inhabituels, extraordinaires, et qui ne semble pas avoir d’explication rationnelle. C’est enfin ce qui est merveilleux, magnifique et agréable pour les sens.

« Le rideau rouge s’était écarté (…) et un spectacle magique avait mis debout tous les enfants » (ZOLA, une Page d’amour, 1878)

Voir Magique ...

:

une princesse de conte de fée et son château merveilleuxMerveilleux :

Le mot merveilleux peut avoir deux représentations dans l’univers féerique. « Merveilleux » est à la fois un qualificatif des choses qui nous paraissent féeriques, enchanteresses, fabuleuses, dotées de caractères extraordinaires …

« Elle conte une de ces histoires merveilleuses qu’elle imagine si joliment » (GONCOURT, Journal, 1884)

Mais le merveilleux désigne, lui, un genre littéraire à part, mettant en scène la féerie d’un monde complètement différent du réel, parfois consolant, parfois terrible. C’est là qu’on rencontre les fées, les princesses, les sorcières…

Voir Merveilleux ...

dimanche 11 mars 2012 :

un démon sortant d'un grimoire en flammeFantastique :

Le fantastique est avant tout un genre littéraire caractérisé par la mise en scène d’êtres irréels, de phénomènes surnaturels. Cependant, le fantastique est bien distinct du féerique et du merveilleux, car il se passe dans une réalité très concrète. L’apparition de créatures surnaturelles est soudaine, et provoque souvent le frisson et l’interrogation…

« Sans être précisément un vampire, une goule, un homme artificiel (…) il participait, au dire des gens amis du fantastique, de toutes ces natures anthropomorphes  » (BALZAC, Sarrasine, 1831)

Plus largement, ce qui est fantastique, c’est aussi tout ce qui est féerique, irréel, issu de l’imagination, de nos fantasmes ou de nos chimères …

Voir Fantastique ...

jeudi 8 mars 2012 :

une petite fille entourée de lucioles magiques dans les bois

Surnaturel :

Le surnaturel désigne généralement ce qui appartient à un univers qu’on pourrait dire « supérieur » à notre monde terrestre. Notamment les fées, les elfes, et tous les êtres féeriques peuvent être qualifiés d’êtres surnaturels…

« Dans le monde surnaturel, habité par ces déités impalpables, amies de l’homme, et souvent contraintes de s’adapter à ses passions, telles que les fées, les gnomes, les salamandres, les sylphides, les sylphes, les nixes, les ondins et les ondines  » (BAUDELAIRE, Petits Poèmes en  prose, le spleen de Paris 1867)

Le surnaturel, c’est donc l’inconnu, le magique, l’occulte ; ce qui échappe à notre entendement et est auréolé de mystère. C’est aussi ce qui possède un caractère fantastique, merveilleux, et qui ne peut être expliqué rationnellement …

Voir Surnaturel ...

FIN des le-feerique
Changez de Gallerie d'images